Histoire

  • Vers 1506, des navigateurs portugais découvrirent l'île, le jour de l’assomption, tout en échappant à un naufrage. Comme il était d’usage, ils donnèrent à l’endroit découvert le nom du saint du jour : « Santa Maria ».

Non loin des voies maritimes où transitaient des navires revenant des Indes les cales débordantes de richesses, pourvue de baies et de criques protégées des tempêtes et abondant en fruits et en eau douce, Sainte Marie devint une base populaire pour les pirates au long cours à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle. Elle verra séjourner des figures légendaires de la piraterie telle que John Avery, William Kidd ou encore Olivier le Vasseur dit « la Buse ».

 

  • En 1750, la reine Betti fait dont de son île à Louis XV. Sainte Marie sera désormais française et ceci bien avant la colonisation.

 

  • En 1903, le Général Gallieni décide de faire de l’ile le bagne de Madagascar et Sainte Marie va devenir « l’île aux forçats » jusqu’en 1957.
    Reste encore aujourd’hui les vestiges du fort militaire, sur les hauteurs de la ville.

 

Aujourd’hui destination touristique de plus en plus prisée,
Ste Marie est connue pour son caractère authentique et le sourire de ses habitants.

Création Netunivers.com (C) 2012 Hotel Princesse Bora Lodge  - Liens partenaires Plan du site